Univers Hublo
25/11/2021

Quelles différences entre “vacation” et “interim (2024) ?

Découvrez les différences entre la vacation et l'intérim dans le secteur de la santé. Comprenez les contrats, la rémunération et l'autonomie des soignants.

Découvrez les différences entre la vacation et l'intérim dans le secteur de la santé. Comprenez les contrats, la rémunération et l'autonomie des soignants.

Il existe deux manières principales pour un soignant de réaliser une mission courte au sein d'un établissement de santé : la vacation (ou CDD)* et l'intérim. Le vacataire est recruté directement par l'établissement pour y effectuer une mission ou tâche ponctuelle et déterminée dans le temps. L'intérimaire est quant à lui recruté par une agence d'intérim (également appelée Entreprise de Travail Temporaire), qui agit en tant qu'intermédiaire entre l'établissement de santé et le soignant.

*Il existe une différence dans les établissements publics entre "vacation" et "CDD", mais par simplicité, nous les traiterons ici comme des situations identiques.

Schéma du processus de contractualisation en fonction du cadre de travail : intérim ou vacation.

Si la mission est la même dans les deux cas, le processus qui y amène et qui l'encadre diffère sensiblement. Voyons ensemble les principales différences qui distinguent la vacation de l'intérim.

Alors... Vacation, interim, quelles différences ?

Différence #1 : le contrat de travail 📄

Dans le cas de l'intérim, l'agence signe d'abord un "contrat de mise à disposition" avec le "client utilisateur" (en l'occurence l'établissement de santé), qui précise les motifs et les caractéristiques de la mission (durée, profil recherché, rémunération, etc.) Elle signe ensuite avec le soignant un "contrat de mission" d'une durée pouvant aller d'un jour à 18 mois. À ce titre, le soignant est considéré comme salarié de l'agence. Ce contrat se distingue des autres types de contrats par sa flexibilité quant à la durée de la mission, qui peut être facilement réduite ou prolongée.

Dans le cas de la vacation (ou CDD), un contrat est signé directement entre l'établissement et le soignant. C'est donc l'établissement qui est l'employeur du soignant, au même titre qu'il emploie également des soignants pour des durées indéterminées.

Différence #2 : la rémunération 💶

Dans un cas comme dans l'autre, c'est l'établissement de santé qui décide du montant de la rémunération du professionnel de santé qui vient y effectuer une mission temporaire.

  • Dans le cas de l'intérim, le montant est précisé dans le contrat de mise à disposition signé avec l'ETT.
  • Dans le cas de la vacation, l'établissement l'inscrit directement dans le contrat de vacation (ou le CDD).

La seule différence notable repose donc sur l'administrateur de la paie : un intérimaire est rémunéré par l'agence d'intérim qui l'emploie, tandis que le vacataire perçoit sa paie directement par l'établissement de santé.


Différence #3 : le niveau d'indépendance et d'autonomie 🗓

L'intérimaire est dépendant de l'agence pour travailler : c'est elle qui évalue ses compétences pour l'envoyer en mission dans différents établissement de santé, et le rémunère. De ce fait, le soignant n'a rien à faire pour dénicher ses missions, elles viennent à lui.

À l'inverse, le vacataire est quant à lui plus autonome : c'est à lui de démarcher les établissements pour effectuer des missions, et d'organiser son planning.

Utiliser une plateforme de gestion des remplacements comme Hublo vous permet de renforcer le pool de remplacement de votre hôpital, en attirant des vacataires disponibles et volontaires pour effectuer des missions dans votre région.

Vacation / interim : la FAQ 💡

Quelle est la principale différence entre un vacataire et un intérimaire ?

La principale différence réside dans la manière dont ils sont recrutés et rémunérés. Un vacataire est directement recruté et payé par l'établissement de santé, tandis qu'un intérimaire est recruté et payé par une agence d'intérim.

Comment sont définis les contrats de mission pour l'intérim ?

Les contrats de mission pour l'intérim sont définis par l'agence d'intérim qui signe d'abord un contrat de mise à disposition avec l'établissement de santé, puis un contrat de mission avec le soignant.

Qui décide du montant de la rémunération pour les missions temporaires ?

C'est l'établissement de santé qui décide du montant de la rémunération, que ce soit pour un intérimaire ou un vacataire.

Pourquoi un soignant choisirait-il la vacation plutôt que l'intérim ?

Un soignant pourrait choisir la vacation pour plus d'autonomie et la possibilité de démarcher directement les établissements de santé.

La durée des missions peut-elle être prolongée pour les intérimaires ?

Oui, la durée des missions pour les intérimaires peut être facilement prolongée ou réduite en fonction des besoins de l'établissement de santé et de l'agence d'intérim.

Quel type de contrat est utilisé pour les vacataires dans les établissements de santé publics ?

Dans les établissements de santé publics, les vacataires signent généralement des contrats de vacation ou des CDD. Pour plus d’informations sur les différences qui distinguent les deux status, vous pouvez consulter cet article.