Univers Hublo
28/1/2021

Florent : un élève-directeur de l'EHESP en stage chez Hublo

Témoignage de Florent, élève directeur d'hôpital EHESP, sur son stage effectué au sein de la start-up Hublo, qui propose aux établissements de santé une solution de gestion de leurs remplacements.

Témoignage de Florent, élève directeur d'hôpital EHESP, sur son stage effectué au sein de la start-up Hublo, qui propose aux établissements de santé une solution de gestion de leurs remplacements.

Il est d'usage pour les élèves-directeurs de l'EHESP d'effectuer un stage hors de l'hôpital public : clinique privée, secteur associatif, ou encore entreprise. Florent Carrié, élève-directeur à l'EHESP, nous a fait le plaisir de réaliser son stage chez nous, Hublo, une start-up spécialisée dans la gestion des remplacements dans le secteur de la santé. Il raconte !

Pourquoi avoir choisi une start-up ?

Florent, élève directeur d'hopital EHESP, dans les bureaux de Hublo lors de son stage dans cette start-up spécialisée dans le domaine de la santé.

J'avais déjà réalisé un stage au sein d'une Agence Régionale de Santé, ainsi que deux stages dans le milieu hospitalier : d'abord au sein de l'équipe de direction du CHU de Rennes en 2017, puis l'année suivante en immersion dans les services logistiques, techniques et de soins, au CH d'Issoire. Ces expériences m'ont permis de découvrir, à mon niveau, la réalité du métier de directeur d’hôpital, en ayant une mission à mener et l’opportunité d'assister à certaines réunions de l'équipe de direction, tout en échangeant avec les directeurs sur leur vision du métier.

Le choix d'une start-up me paraissait cohérent avec l'objectif principal de ce stage qui consiste à nous immerger dans un contexte autre que celui de l'hôpital public, afin de pouvoir y observer des pratiques managériales différentes et de les analyser. J'étais également intrigué par ce type de structure, et curieux de pouvoir appréhender leur fonctionnement "de l'intérieur". Au cours de mon passage en école de commerce, plusieurs de mes camarades ont émis le souhait d'intégrer une start-up, en avançant certaines caractéristiques qui leur seraient propres : une recherche de l'innovation permanente, un cadre de travail bienveillant, un management transversal ou encore une accessibilité plus prononcée avec les responsables. J'avais donc envie de vérifier leur bienfondé, ainsi que les stéréotypes courants comme le franglais permanent, ou la présence inéluctable d'un babyfoot !

Pourquoi avoir choisi Hublo en particulier ?

Florent, élève directeur d'hopital EHESP, avec les chefs de produit de l'équipe Hublo, solution de gestion des remplacements pour le secteur de la santé.

J'avais déjà entendu parler de medGo (devenu Hublo par la suite) dans le cadre de son opération #Renforts-Covid qui avait permis aux ARS de mobiliser en urgence du personnel soignant pour venir en aide aux établissements sanitaires. Par ailleurs, je connaissais une élève-directrice d'hôpital qui y avait déjà effectué un stage. Ses retours m'ont permis de savoir que j'allais pouvoir y mener une réelle mission de stage à valeur ajoutée, et endosser de vraies responsabilités en plus de pouvoir découvrir l'organisation interne de l'entreprise. Je partais donc en connaissance de cause, ce qui est très rassurant. L'entretien avec Antoine, le CEO, m'a ensuite donné un bon aperçu de ce qui m'attendrait au quotidien : le tutoiement et la facilité à échanger m'ont plutôt fait penser à une conversation entre deux connaissances qu'à un entretien formel !

Ma mission de stage a porté sur la rédaction d'un livre blanc sur le sujet de la mobilité interne, à partir de recherches documentaires et d'entretiens approfondis avec de nombreux acteurs concernés par le sujet. J'ai ainsi pu échanger sur diverses pratiques professionnelles avec des directeurs adjoints, des DRH, des cadres de santé... Ce fut un réel travail d'enquête qui m'a beaucoup plu, et qui s'est révélé très enrichissant pour ma propre expertise.

C'est Hublo qui m'a suggéré le thème de ce livre blanc, avec le contexte de la crise sanitaire liée à la covid-19. En effet, le déploiement de la plateforme #Renforts-Covid a entraîné de facto une forte mobilité de nombreux soignants, qui ont pour l'occasion été mobilisés dans de nouveaux services afin de renforcer les unités accueillant des patients positifs au virus. Ces derniers ont ainsi fait preuve d'une mobilité horizontale ponctuelle, les amenant à faire preuve d'une forme de polycompétence pour garantir une prise en charge efficace des patients. Plus généralement, la solution Hublo facilite ce type de mobilité, en permettant aux professionnels de la santé d'effectuer des remplacements à l'intérieur comme hors de leur service voire établissement d'origine. La mobilité des personnels devient ainsi un enjeu de plus en plus prégnant pour les établissements de santé, notamment car elle présente des intérêts multiples pour les personnels comme pour la direction.

Ce livre blanc a donc vocation à présenter une liste non exhaustive de pratiques et de dispositifs pensés ou d'ores et déjà mis en place par certains établissements publics de santé, en s'appuyant sur 39 entretiens réalisés auprès des acteurs concernés. Il vise également à promouvoir et à encourager la mobilité interne, qui présente de nombreuses vertus pour les établissements de santé et leurs professionnels.

Qu'est-ce qui t'a le plus étonné au cours de ton stage ?

Florent, élève directeur d'hopital EHESP, avec l'équipe d'Hublo, start-up qui propose une solution de gestion des remplacement pour le secteur de la santé.

J'ai d'abord été étonné par l'accueil réservé aux stagiaires, et aux nouveaux arrivants en général. Toutes les équipes avaient été prévenues en amont de mon recrutement et de ma venue, ainsi que de la mission que j'allais effectuer. J'ai trouvé l’accueil très chaleureux, ce qui m'a permis de me sentir intégré dès le début du stage. Des rencontres ont également été très vite organisées avec les managers de chaque "team", pour qu'ils me présentent chacun leurs missions propres ainsi que les articulations avec les autres équipes. J'ai également été invité à déjeuner avec deux salariés de la start-up : j'ai trouvé ce moment en petit comité très convivial, cela m'a permis de me sentir suffisamment en confiance pour me tourner ensuite vers eux en cas d'interrogations ou de doutes.

L'environnement de type open space était également nouveau pour moi : il règne dans cet espace partagé une certaine émulation collective, où l'information circule très facilement. Il était néanmoins intéressant de constater que la plupart des personnes présentes travaillent pourtant en autonomie complète. Il m'a fallu m'acclimater au bruit qui peut parfois se révéler assez gênant, mais j'ai aimé pouvoir apprendre à travailler dans ces conditions qui me sont éloignées, et qui ne sont pas forcément applicables au milieu hospitalier.

J'ai été surpris de la facilité avec laquelle une start-up peut s'adapter à un contexte bouleversant comme celui de la pandémie. Alors que les employés n'étaient traditionnellement autorisés à faire du télétravail que de manière exceptionnelle, Hublo a réussi à généraliser cette pratique de manière aussi fluide que rapide. Grâce aux outils de communication modernes utilisés par l'entreprise, les salariés n'ont pas semblé subir le moindre sentiment de solitude ou d'exclusion, et les informations ont continué à circuler efficacement.

Il faut également noter que je suis arrivé en stage dans un contexte de fusion (Hublo est issu de la fusion entre les start-ups originelles medGo et Whoog, autrefois concurrentes). J'ai trouvé très intéressant de pouvoir observer les dispositifs mis en place par les managers de chaque équipe, ainsi que les efforts de l'équipe marketing pour donner à l'ensemble des personnels un réel sentiment d'appartenance et d'identité commune.

Enfin, l'absence totale d'utilisation de papiers m'a beaucoup marqué : je me suis rendu compte lors de ma dernière semaine de stage que je ne savais même pas où se trouvait l'imprimante !

Et pour finir, quels sont les points clés qui ont pu faire évoluer ton expertise ?

Florent, élève directeur d'hopital EHESP, en réunion dans les bureaux de Hublo avec leur chargée de projet digital.

Ce stage m'aura permis d'observer de mes propres yeux le fonctionnement d'une start-up de l'intérieur, et ainsi de pouvoir analyser les techniques managériales propres à ce milieu. Je retiendrai sur ce plan un management réellement transversal, avec une transmission de l'information entre les différentes équipes extrêmement fluide, et facilitée par l'utilisation d'outils efficaces. De même au sein de chaque équipe : j'ai été très marqué par la facilité et la prégnance des échanges entre les managers et leurs équipes. Un suivi hebdomadaire est par exemple instauré pour chaque membre d'équipe, auprès de son manager, afin de discuter des avancées de la semaine, de résoudre des points de blocage, ou encore de redéfinir certains objectifs en cas de difficulté.

Je retiendrai également le processus d'onboarding des nouveaux arrivants, comme évoqué plus haut. Le soin apporté à l'accueil des professionnels constitue la clé de voûte d'une intégration efficace, qui permet de faciliter les échanges avec les autres et donc la prise de poste.

Enfin, je dirais que ce stage, en plus de m'avoir donné l'occasion de développer une certaine expertise sur le sujet de la mobilité horizontale en milieu hospitalier, m'a permis de gagner en autonomie et de développer mon relationnel grâce aux nombreux entretiens menés dans le cadre de ma mission. J'ai pu participer à la définition de la problématique de ma mission, élaborer moi-même son plan d'étude, recueillir les retours d'expérience des cadres de direction et des professionnels de santé... Je remercie d'ailleurs vivement les nombreux DRH, Directeurs des Soins, Cadres de Santé et universitaires qui m'ont accordé un peu de leur temps. Produire une telle étude dans un temps restreint, en plus d'un contexte exceptionnel, a constitué un réel challenge que je suis heureux d'avoir pu endosser.